Marie-Odile MIZIER

Photographier c’est d’abord regarder, voir dans sa globalité ou dans le détail le monde qui nous entoure. C’est saisir dans l’instant la lumière, le paysage, la vie pour mieux s’en souvenir, pour partager l’instant. Je présenterai quelques photographies, notamment sur les thèmes détail, lumière, masque, photo de rue…, complétées par une série de photographies prises en Asie principalement au Cambodge sur le commerce, l’activité et les marchés de bord de routes et de rivières puisque là bas on circule beaucoup par voies d’eau.

«A l’heure où les messages abondent pour sauver le climatet la biodiversité, il devient important de montrer la nature brute, celle qui n’est pas ou peu maîtrisée par l’humain. Oui, exposons le bonheur qu’elle nous apporte. Sachons la regarder pour mieux la sauver, pour nous sauver.»