Marc Bacchiana

 


2012

La sculpture, en taille directe, (la seule á mon sens qui mérite le terme de sculpture) est une affaire de toucher, d’odorat de sensualité, surtout sur le bois, c’est aussi le moment priviligé et très difficile de se devoiler aux regards de autres.