Berfa

 


2013

Devant le blanc, l’imaginaire invente et les couleurs explosent, les formes apparaissent, se modifient pour arriver à une oeuvre qui restera pour l’avenir. L’artiste s’est accompli!

2012

Le coup de pinceau est franc, assuré, l’artiste prend de l’assurance, et son art progresse. Il interpelle, étonne, surprend, mais ne laisse pas indifférent: là est l’essentiel! Il met son art au service des autres et ainsi espère apporter un peu de douceur dans cette vie mouvementée! Tel est son voeux.

2011

L’esprit ordonne,
la main exécute..
Mais parfois, c’est le coup
de main qui l’emporte…
L’artiste est surpris!
Que c’est beau!
Que c’est “moche”!
Peu importe; le pire serait
l’indifférence…

2010

Blanc blanc, blanc gris, blanc jaune, blanc… Noir noir, noir gris, noir anthracite,… Qui a dit que le blanc et le noir n’étaient pas des couleurs?

2009

Il faut y croire !!! J’y crois !!! L’esprit progresse, le coup de main aussi ! La peinture inspire la tolérance, la rencontre de l’Autre, ouvre l’esprit, et fait progresser. L’artiste est récompensé par le visage et le regard de l’autre rempli de satisfaction.